jeudi 21 juin 2012

Les danseurs

















21 juin 2012. Pour le dernier programme de sa dernière saison à la tête du Ballet du Capitole, Nanette Glushak a choisi de présenter une série de reprises sous le titre "D'Ouest en Est". L'Orchestre de chambre de Toulouse est dirigé avec éclat et précision par Nir Kabaretti au Casino-Théâtre de la Ville rose. La soirée s'ouvre sur la belle sobriété du "Concerto Barocco", chorégraphié par George Balanchine en 1941, sur un concerto pour deux violons et orchestre de Jean-Sébastien Bach. L'élégance naturelle et le minimaliste harmonieux des mouvements insufflent un charme contemporain au classicisme de cette pièce teintée de touches d'humour. Re-chorégraphiés ces dernières années par Nanette Glushak à Toulouse, des Pas de deux signés Marius Petipa permettent d'apprécier la virtuosité technique des meilleurs danseurs de la compagnie : Magali Guerry et Davit Galstyan dans "le Corsaire", Maria Gutierrez et Kazbek Akhmedyarov dans "Don Quichotte". "Petite Mort" (photo) est une création de Jiří Kylián pour le Festival de Salzbourg, en 1991, sur les mouvements lents des concertos pour piano n°21 et n°23 de Mozart. Je suis très sensible à l'érotisme, parfois sauvage, de cette série de duos magnifiquement servie par leurs interprètes dont les corps sont sensuellement éclairés. Enfin, "Slaughter on 10th Avenue" (Meurtre sur la 10e avenue) est recréé par Balanchine en 1968, d'après un extrait de "On your toes", sa première contribution pour les comédies musicales de Richard Rodgers et Lorenz Hart à Broadway. Dansée pour la première fois à Toulouse en 2004, cette pièce est portée ce soir par Ina Lesnakowski et Valerio Mangianti. La blondeur irrésistible de la strip-teaseuse et le charme ténébreux du danseur de claquettes s'unissent à merveille dans ce duo amoureux aussi bref que chaotique. Sur ce pur moment de théâtre musical, la troupe du Ballet du Capitole remporte un franc succès, mérité.

"Petite Mort" © David Herrero

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire