vendredi 20 janvier 2012

Retour au XXe siècle

20 janvier 2012. À la Halle aux Grains, le chef Pascal Rophé remplace au pied levé Kristjan Järvi à la tête de l'Orchestre national du Capitole de Toulouse dans un programme de musique du XXe siècle. Le fox-trot "The Chairman dances" de John Adams permet à la phalange de faire preuve d'une souplesse sans faille dans l'exécution d'une partition rythmé jusqu'à l'ivresse. Je savoure alors toutes ses couleurs. Le concerto pour clarinette d'Aaron Copland est l'occasion pour David Minetti, soliste de l'Orchestre du Capitole, d'exhiber ses qualités virtuoses. Entre musique classique et jazz, il se glisse avec une aisance tranquille dans le rythme échevelé de l'œuvre. Le Concerto pour orchestre de Béla Bartók est dirigé avec une précision austère. Je trouve les musiciens d'un exceptionnel brio. Le public obtient d'ailleurs en rappel une nouvelle exécution du final éclatant de vitalité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire