vendredi 24 février 2012

Les couleurs du crépuscule

















24 février 2012. Après "l'Arbre des songes", lumineux concerto pour violon de Henri Dutilleux interprété avec détachement par Renaud Capuçon (photo) avec l'Orchestre national du Capitole, Tugan Sokhiev dirige la symphonie pathétique de Piotr Ilitch Tchaïkovski. La dernière symphonie du compositeur russe résonne à la Halle aux Grains avec une richesse de couleurs insensées. Je suis traversé, au rythme des quatre mouvements successifs de cette symphonie "Pathétique", par de multiples et profondes émotions. L'interprétation du chef est d'un expressionnisme si flamboyant que le public lui réserve un véritable triomphe.

R. Capuçon © J.-F. Leclercq

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire