vendredi 13 janvier 2012

Le partage











13 janvier 2012. Devant les caméras de medici.tv installées à la Halle aux Grains, Tugan Sokhiev dirige l'Orchestre national du Capitole deToulouse dans un programme dédié au répertoire français du XIXe siècle - dont la phalange toulousaine est l'interprète tant reconnu. Après les trois derniers mouvements de la suite "Scènes de féerie" de Jules Massenet, la soirée se poursuit avec la symphonie en ut majeur de Georges Bizet. Cette dernière trouve en Tugan Sokhiev un danseur gracieux et irrésistible, aux mouvements généreux. Il privilégie le plaisir partagé avec les musiciens dans l'exécution de cette mélodieuse partition. Je suis entraîné par la vivacité expressive et tonitruante des deux derniers mouvements. Le jeune altiste Antoine Tamestit (photo) rejoint l'orchestre pour la symphonie "Harold en Italie", de Hector Berlioz, évocation d'excursions dans les Abruzzes. Le soliste fait preuve d'une incroyable délicatesse dans la peinture d'une douce mélancolie avant de se lancer dans un dialogue soutenu avec les musiciens. Tamestit regarde autant qu'il écoute l'orchestre déployer ses plus belles couleurs. 

A. Tamestit © David Hoskins

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire