jeudi 5 mai 2011

Le ballet selon Sokhiev















5 mai 2011. Tugan Sokhiev dirige l'Orchestre national du Capitolede Toulouse dans un programme russe à la Halle aux Grains. "Carmen suite" est une variation chorégraphique créée en 1967 sur la fameuse partition de Georges Bizet. Je suis aussitôt séduit par cette déconstruction musicale écrite pour cordes et percussions par Rodion Shchedrin. Le chef russe dirige avec sa grâce habituelle, de clins d'œil répétés en envols sur la pointe des pieds, son corps danse et entraîne les musiciens dans un élan d'une légèreté sensationnelle. Pour l'avoir entendu dans quelques notes de Bizet au hasard de rappels, j'ai maintenant très envie de le voir diriger un "Carmen". En création française, Albrecht Mayer (photo) exécute le complexe concerto pour hautbois de Shchedrin avec une agilité remarquable. Les musiciens de l'orchestre dialoguent à tour de rôle avec lui, son souffle ne semble connaître aucune limite. De larges extraits du "Lac des cygnes" de Piotr Ilitch Tchaïkovski terminent la soirée en véritable apothéose couronnée de bruyants applaudissements. Je n'ai jamais été déçu par l'approche des musiques de ballet selon Tugan Sokhiev.

Albrecht Mayer © Peter Adamik

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire