vendredi 22 avril 2011

Les divas du dancing

















22 avril 2011. En clôture du festival C'est de la Danse Contemporaine à la Fabrique, "(M)imosa" marque le retour de François Chaignaud, dont le Centre de Développement chorégraphique a déjà programmé à Toulouse "Danses libres" - dans le cadre du festival Imaginez maintenant - et "Duchesses" - à l'occasion des soirées Nomades du Printemps de septembre. Avec trois autres chorégraphes, ils se confrontent à la scène du voguing - forme de performance pratiquée par les gays, les lesbiennes et les trans d'origine afro-américaine et latino dans les quartiers de Harlem à New York, dans les années 60 - qui imite les codes de la mode, du luxe et du business. J'ai l'impression d'être dans un cabaret de transformistes face aux mutations euphorisantes des jeunes artistes. Alors que Cecilia Bengolea se grime en Kate Bush, Trajal Harrell assure un play-back sur "Do you know" de Diana Ross et François Chaignaud sur l'air "Dîtes-lui" chanté par Felicity Lott - tiré de "la Grande Duchesse de Gerolstein" d'Offenbach. Je m'amuse décidément beaucoup ce soir. Un dance-floor s'anime, puis Marlene Monteiro Freitas enflamme la scène en Prince plus vrai que nature. Chaignaud termine en Shirley Bassey avec "This is my life" en live, et provoque une standing ovation. Anne Lefèvre est en transe au premier rang, je crois que je n'avais pas vu de spectacle aussi camp depuis bien longtemps.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire